Et pour quelques gemmes de plus…

Tout ceci pour vérifier celà, confirmé ici et

It smells like a flower !La plupart du temps, la première chose qui accroche votre regard (tout du moins le mien) quand vous arrivez dans un nouveau secteur, c’est sans doute la végétation. Certaines places possèdent une flore variée au plus haut point. C’est un peu le cas sur Belladone.
Mais dès que vous commencerez à y tourner la tête, le décor changera radicalement…

Ici c’est j’aime ou j’aime pas. Tous les gouts sont dans la nature qu’ils disent. Mais là, parfois, trop c’est trop ! Un champs de gemmes à ne plus pouvoir les compter à part le nombre de prims les composants : 2 maximum dans 99% des cas. Passons donc sur les brouillons.
D’un autre côté, il y a aussi ces quatre belles créations quand même :

Voui… pas mal… pour des débutants.

(Celle-ci étant ma préférée sur les quatre.
Sympa les cailloux !

J’ai pris mes précautions…Heureusement ce n’est pas tout !
Bombe de BAIGON VERT !!!
Reste cette ruche entourée d’une sorte de moustiquaire afin d’y retenir ses bourdonnants petits locataires.

Aaaahhh…Et sans compter sur le bloc de bunkers vert-kaki…Pas de champagne ? Pas de petits four ?
et son salon Very Pas Important Personne, Ô que nenni ! L’univers Dior, what else ?

Histoire de finir sur quelques notes de couleur…

Bleu. (Allez les) ? Neige. Tiens donc, les seuls vrais cristaux de cette île en forme de coeur…

A visiter au moins une fois dans votre vie 2.0, en attendant d’hypothétiques boutiques…

Publicités

~ par kefrens sur lundi 5 février 07.

2 Réponses to “Et pour quelques gemmes de plus…”

  1. Attiré par ton reportage, je ne pouvais que passer voir. 😉
    Ouaaaaa, pleins les yeux, effectivement, il faut un certain temps pour s’habituer à cette surenchère de couleurs.
    Après mettre habitué, j’ai pu apprécier la richesse du lieu.
    J’ai visiter une fois et j’y retournerai pour vérifier ce que j’ai vu.
    P.S. Désolé Kefrens pour la rencontre ratée, j’espère à très bientôt 🙂

  2. Ravie que l’endroit vous ai plu.
    Note : C’est à mon tour cette fois-ci de m’affaler dans mes excuses les plus plates. Mais certaines choses devaient être absolument éffectuées à cette heure relativement tardive. Patience…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :